méduses

Chimère & apocalypse aquatique

Un spectacle hybride fait de trapèze de cinéma super 8
et de musique électronique.


Une fable qui mêle mythe, écologie marine et féminismes.



Par delà les océans, Méduse vit heureuse avec ses sœurs, les Gorgones. Suspendue au sort cruel que lui réservent les dieux, Méduse est métamorphosée. Mutante, elle renaît dans les océans et enfante de millions de créatures animales qui viennent comme une vengeance déstabiliser les infrastructures de la société industrielle. Elle traverse les âges pour parvenir jusqu'à nous.

Le teaser

Réalisé par Brian Prigent  
An Dour Meur, Plestin-les-grèves

Vos paramètres de cookies actuels empêchent l'affichage de contenu émanant de Vimeo. Cliquez sur “Afficher le contenu” pour afficher ce contenu et accepter les paramètres de cookies de Vimeo. Consultez la Politique de confidentialité de Vimeo pour plus d'informations. Vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment ici.

Afficher le contenu

Détricoter les grands récits

L'histoire de Méduse, racontée de génération en génération, nous parle d'un être féminin abusé, puni et finalement anéanti. Dans ce mythe fondateur misogyne, la décapitation de Méduse achève de parfaire le symbole de triomphe du genre masculin. Il est aussi transmis pour faire valoir et établir la supériorité de Poséidon et d'Athéna, figures religieuses qui, dans la Grèce antique, remplacent les anciennes divinités animistes pour assurer la suprématie de l’empire grec. On retrouve ainsi la trace de ces divinités, souvent liées au éléments naturels, dans les monstres que la mythologie grecque combat. Nous avons choisi de réinterpréter ce récit mythique et de rendre à la Gorgone sa puissance véritable. 

Méduse vengée par les méduses


Les méduses sont en train de devenir « les maîtresses des océans ». Au Japon, des méduses, énormes, s'amassent dans les filets de pêche et sont capables de faire chavirer les chalutiers. En Namibie, devenues les seuls prédateurs, elles engloutissent tous les jeunes poissons ainsi que le plancton, ne laissant plus rien aux mammifères marins et aux hommes. Dans la mer du Nord, elles s'agglutinent à l'entrée des évacuations d'eau chaude des centrales nucléaires, paralysant le système de refroidissement. Ce que nous racontons alors n'appartient plus au mythe. Il s'agit bien des conséquences de l'activité humaine. Activité elle-même célébrée par d'autres formes de récits actuels, ceux de la toute puissance de l'industrie et de la domination de l'homme sur son environnement. 

Mythe, désordre et continuité

Le portique est notre navire. Des éléments visuels s'y déploient au fur et à mesure du récit : masque de Méduse, rideau de cheveux, théâtre d'ombres. Une toile y est arrimée : à la fois écran de cinéma, réceptacle et matière imprimée par ce qui se raconte.  Le film super 8 qui y est projeté devient décor.

Des compositions musicales originales donnent corps au récit, entre mélodies à la clarinette et au chant, rythmiques par le sampler ou le clavier, improvisations et texture sonores. 
Le spectacle porte quelque chose de l’ordre de l’artisanat. Il en résulte une esthétique singulière, à portée de main. Comme pour rappeler qu’au travers du mythe et des méduses, il s’agit bien de l’être humain qui tire les ficelles de l’histoire. 

résidences de création

Mars 2021 : Résidence de reprise / Le Roudour, Saint-Martin-des-champs (29)
Novembre 2020 : Résidence de réécriture scénique / La Cimenterie, Theix (56)
Avril 2019 : Résidence lumière et mise en scène plateau / Campement Dromesko, St-Jacques de la Lande (35) 
Février 2019 : Résidence mise en scène plateau / Les Noctambules, Nanterre (92) 
Novembre 2018 : Résidence lumière et mise en scène plateau / BeacH, Rennes (35) 
Mai 2018 : Résidence de création spectacle / Campement Dromesko 
Décembre 2017: Résidence de création spectacle et répétition publique / An Dour Meur, Plestin les Grèves (22) 
Novembre 2017 : Création musicale et développement des films tournés en Super 8 / Labominable, La Courneuve (93)  
Octobre 2017 : Tournage de séquences tests en Super 8 / Cineaqua, aquarium de Paris (75) Août 2017 : Deuxième phase d'écriture, travail scénique, tournage numérique, création musicale / La Dérive, Plouegat Guerrand (29)  
Avril 2017 : Recherches, première phase d'écriture, prises de vues et repérages / Plestin les Grèves(22) 

Représentations passées

2021
25 
Mars : Lycée Suscinio / Ploujean, Finistère

2020
6 Août : La Cimenterie / Theix, pays de Vannes (Etoffer la nuit + Méduses)
9 & 10 Août : Café Théodore / Tredez Locquémeau 
14 &15 Août : Festival / St Nicodème  (Etoffer la nuit + Méduses)

21 Août : Café associatif de Goasven / Hopital Camfrout 
22 Août : Festival / Tremeoc (Etoffer la nuit + Méduses)



2019 

21 au 24 août : Festival d'Aurillac (15)
8 août : Sauveterre-de-Rouergue (12)
6 août : Festival en Bastide / Rieupeyroux (12)
29 juin : Le bal des malfaiteurs / La Parole Errante, Montreuil (93)
25 Juin : Le Landy sauvage / St Denis (93)
23 juin : Collectif Bocage / La Pernelle (50)
21 juin : La Dérive / Plouegat Guerrand (29)
20 Avril : Fête des Lentillères / Dijon (21)

2018
Juillet 2018
Festival Les Quincailleries, Côte d'Or (21)
Festival La Saillante, Puy de Dôme (63)
Petit Festival en Trégor, Finistère (29)
Le Négral, Aveyron (12)
Les nuits de la Cherre, Landes (40)